Encadrée par F. Amadieu et O. Carreras (CLLE), cette étude porte sur l’effet de la présence humaine et robotisée sur la cognition en situation la résolution de problèmes. Aujourd’hui les robots sociaux font leur entrée dans les écoles françaises. Mais cette technologie a-t-elle un réel intérêt pédagogique ou est-ce juste un gadget futuriste ? Cette étude prospective vise à explorer les facteurs internes (liés à la personne) et externes (liés au contexte) qui influencent la réflexion durant la résolution de problèmes. Les sujets de cette expérience ont été amenés à effectuer une tâche de résolution d’énigmes avec l’aide d’un tuteur (humain / robotisé) donnant des indices. Dans quelle situation serait-il plus avantageux d’être en face d’un tuteur humain ou d’un tuteur robotisé? A suivre..